Porsche 911 SC

   /       /       /       /   

, Pas de Commentaires

Furtive apparition d'une Porsche 911 SC dans la pénombre d'un parking en Amérique du Nord. Comme une métaphore de ce que devait l'issue de ce modèle. Par la décision des dirigeants de Porsche, elle devait être le dernier modèle de la 911. La 928 devait lui succéder. Les clients en ont décidé autrement, la 911 était bien plus demandée que la 928. Peter Schutz, le P-DG de l'époque se souvient du moment crucial :

"La décision de continuer la 911 a été prise un après-midi dans le bureau de Dr Helmuth Bott, membre du conseil d'administration de Porsche, Responsable de l'ingénierie et du développement produits. J'ai remarqué un tableau sur le mur du bureau du professeur Bott. Il indiquait le calendrier de développement pour les trois principales lignes de produits Porsche: 944, 928 et 911. Deux d'entre eux s'étendaient dans le futur, mais le programme 911 était arrêté à la fin de 1981. Je me souviens me lever de ma chaise, allant vers le tableau, et prenant un marqueur noir avec lequel j'écrivis d'un trait l'extension du programme 911 sur le tableau. Je suis sûr d'avoir entendu une soupire de satisfaction de la part du Dr Bott, et je savais que j'avais fait le bon choix. La Porsche 911, l'icône de la compagnie, avait été sauvée, Et je crois bien que la société Porsche a été sauvée avec elle".

Stealthy appearance of a Porsche 911 SC in the darkness of a car park in North America. Like a metaphor of what the outcome of this icon should have been. By the decision of Porsche leaders, the 911 SC had to be the last model of the 911. The 928 was to succeed it. The customers decided otherwise, the 911 was much more demanded than the 928. Peter Schutz, the CEO of the time remembers the crucial moment: 

"The decision to keep the 911 in the product line occurred one afternoon in the office of Dr. Helmuth Bott the Porsche operating board member responsible for all engineering and development. I noticed a chart on the wall of Professor Bott's office. It depicted the ongoing development schedules for the three primary Porsche product lines: 944, 928 and 911. Two of them stretched far into the future, but the 911 program stopped at the end of 1981. I remember rising from my chair, walking over to the chart, taking a black marker pen, and extending the 911 program bar clean off the chart. I am sure I heard a silent cheer from Dr. Bott, and I knew I had done the right thing. The Porsche 911, the company icon, had been saved, and I believe the company was saved with it"

Crédit photos inconnu