Mercredi

   /       /   

, Pas de Commentaires

Quand j'étais gamin, je voyais les "grands" faire la course en voiture, ou à moto, sans trop comprendre ce qu'il y avait de sympa là-dedans. Puis grandissant et chemin faisant, je me suis retrouvé dans cette situation qui me fascinait !

Vient ce moment où tu te retrouves avec les potes, alignés sur la grille de départ, les regards se croisent, l'attente est interminable, le suspens est à son comble... Il ne faut pas que je rate le départ, surtout pas. Il ne faut pas que je cale !

Comme dans toute équipe, il y en a toujours un qui est le roi de la mauvaise foi. Il va louper son départ, trouver une bonne excuse et dire que c'est à cause de la machine s'il n'a pas gagné. Il y en a un qui va toujours arriver premier, parce qu'il maitrise parfaitement bien sa machine et ses trajectoires. Puis les autres, ils se bagarrent pour prendre ce qui reste ! Certains défis seront mémorables, d'autres seront à oublier, enfin, ça dépend si l'on perd ou si l'on gagne, bien sûr !

Le rêve de gosse a deux étapes : le stade du rêve durant l'enfance, et plus grand, quand la passion nous prend, c'est là qu'on le réalise...

 

When I was a kid, I used to see the grown-up persons racing cars or motorbikes, without really understanding what was cool about that. Then growing up, going my own way, I found myself in this situation that eventually fascinated me!

This moment when you meet with your buddies, lined up on the starting grid, the eyes meet, the wait is endless, the suspense is at its height ... I must not miss the start, especially not. I shouldn't stall!

As in any team, there is always one who is the king of bad faith. He'll miss his departure, find a good excuse and say it's because of the machine if he did not win. There is one who will always arrive first, because he perfectly knows how to handle his machine and his trajectories. Then the other ones fight to take what's left over! Some challenges will be memorable, others will be forgotten, finally it all depends if you lose or if you win, of course!

The dream of a kid has two stages: during childhood, and bigger, when passion takes us, the moment we realized it...

 

Cet article a été rédigé par Paul Griveaux