Maserati 200 Si de 1957

   /       /       /   

, Pas de Commentaires

Hey Polo, viens voir cette Maserati. Mais ce n’est pas une Maserati, c’est une Jaguar ! Non, non, regarde ! Ha wep ! Voilà comment Stéphane m’a présenté cette voiture concurrente du dernier Tour Auto. N'ayant jamais vu cette auto auparavant, je me suis dis, je n'y connais vraiment rien aux italiennes. Sauf qu'une fois que j'ai trouvé le nombre de modèles produits, c'est alors que j'ai compris à quel point elle était rare, et donc pas ou peu visible.

Une production à moins de trente exemplaires, c'est suffisant pour lui donner un caractère exclusif ! Si vous en voulez une, vous en trouverez… au format miniature, bien sûr ! Une ligne pleine de douceur, de classe, qui cache en elle un joli moteur de 2L et 190cv pour un poids plume de... 660kg. Imaginez seulement une seconde ce que ça devait donner en 1957 à l’époque de la sortie de cette Maserati 200 Si ?

MASERATI ; 200SI ; ITALIE ; SPORTSCAR ; TOUR AUTO ; PETER AUTO

MASERATI ; 200SI ; ITALIE ; SPORTSCAR ; TOUR AUTO ; PETER AUTOHey Polo, come and see this Maserati. But it's not a Maserati, it's a Jaguar! No, no, look! Ha wep! That's how Stéphane introduced me to this car on the latest Tour Auto. Having never seen this car before, I said to myself, I really do not know anything about Italian cars. Except that once I found the production figures for this car, I realized how rare it is, and therefore not or not very visible.

With less than thirty produced, it is enough to give it an exclusive character! If you want one, you will find one ... in miniature format! A classy design, full of sweetness, which hides a nice 2 liter engine and 190 bhp for a weight at the time of 660kg. Imagine only a second what it meant in 1957 when this Maserati 200 Si was released?

MASERATI ; 200SI ; ITALIE ; SPORTSCAR ; TOUR AUTO ; PETER AUTO

MASERATI ; 200SI ; ITALIE ; SPORTSCAR ; TOUR AUTO ; PETER AUTO

MASERATI ; 200SI ; ITALIE ; SPORTSCAR ; TOUR AUTO ; PETER AUTO

Crédit photo : Christophe Batut & Paul Griveaux Photography

Cet article a été rédigé par Paul Griveaux