Tableaux de bord

   /   

, Pas de Commentaires

Le tableau de bord participe de notre expérience de conduite. Devant nos yeux à longueur de kilomètres, pour capter une information essentielle ou pour régler une commande, il est là, omniprésent. Longtemps, les constructeurs se sont contentés de son rôle utilitaire, d'interface entre le pilote et la machine. Et puis, graduellement, il est devenu tour à tour esthétique, technique, voire les deux à la fois. Un 'beau' tableau de bord se ressent dès les premières seconde d'assise au volant, gage d'un plaisir esthétique quand nous serons en pleine action sur une route viroleuse ou en attention relative lors des étapes moins actives, sur autoroute ou en ville.

The dashboard is part of our driving experience. In front of our eyes for miles and miles, to collect essential information or to adjust something, it is there, omnipresent. For long, manufacturers have been satisfied with its role as an interface between the driver and the machine. And then, gradually, it became aesthetic, technical, or even both. A 'beautiful' dashboard is felt from the very first seconds of sitting at the wheel, pledge of aesthetic pleasure when we will be in full action on a winding road or with relative attention on highway or in city drive.

Crédit photos Paul Griveaux Photography