Quand Abarth et Yamaha se rencontrent

   /       /       /       /   

, 1 Commentaire

Quelle belle surprise que ce partenariat ponctuel entre Abarth et Yamaha ! Déjà, parce que les univers auto et moto n’arrivent que trop rarement à se rencontrer. Ensuite, parce que les fruits de cette entente sont particulièrement sympas. Du côté du constructeur automobile italien : une très belle Abarth 695 XSR Yamaha. Et de celui du fabricant de motos japonais : une non moins réussie Yamaha XSR 900 Abarth 695. Désolé pour les dyslexiques, mais difficile de retenir ces deux appellations sans mélanger leurs noms.

Simple coup marketing ? Il est évident que les deux marques profitent des grosses tendances néo-rétro et café racer qui sévissent depuis plusieurs années. Mais on ne va pas s’en plaindre à Virage8, bien au contraire ! Bon, pas d’excès d’enthousiasme non plus, puisqu’il s’agit seulement d’éditions limitées : 1390 exemplaires pour la quatre roues (695 cabriolets et 695 coupés) et 695 pour la deux roues. Si vous craquez, il va donc falloir vous presser.

Ces deux modèles Abarth et Yamaha partagent la même robe grise à bandes rouges

Commençons par les points communs. Une sublime robe grise à bande rouge, et une selle moto traitée de la même manière que la sellerie de l’auto. C’est mince, mais suffisant pour créer une belle affiliation esthétique entre les deux machines.

L’Abarth 695 XSR Yamaha (la voiture si vous préférez), gagne son nom gravé dans sa calandre en nid d’abeille… ouais, ok. De beaux placages  en carbone à bord… ouais, autre chose ? Oui, elle dispose surtout du petit 1.4 turbo gonflé à 190 ch (comme sur la version Biposto), ce qui en fait la version la plus puissante des 500 caractérielles. Pour m’être déjà longuement éclaté au volant d’une « simple » Abarth de 140 ch, j’imagine les sensations avec 190 canassons. Il me tarde de tester tout ça !

L’Abarth 695 XSR Yamaha hérite d’une mécanique de 190 ch. Pas mal pour une telle puce !

La Yamaha XSR 900 Abarth 695 (la moto, donc) a en revanche bénéficié de grosses modifications par rapport à son modèles de base. Vous connaissez tous la XSR 900, une super machine, à qui on ne pourrait vraiment reprocher que son look trop gentiment néo-retro quand on apprécie les machines anciennes ou préparées. Yam’ a donc pris le parti de la transformer en café racer. Et franchement, on trouve ça particulièrement réussi à Virage8.

Parmi les pièces spécifiques, on retrouve la ligne « compète »  Akrapovic (gravée au laser !), des guidons Yamaha bracelets, et des tête de fourche et dosserets de selles magnifiquement réalisés. Oui, c’est une bécane d’égoïstes, en mono. Pas de changement côté mécanique, avec toujours le 3 cylindres de 115 chevaux. De quoi justifier 2 600 € supplémentaires par rapport à la XSR classique, soit 12 599 € au total. Le tarif de l’Abarth n’est pas encore connu, mais il dépassera les 40 000 €. Un vœux ? Pouvoir les mettre toutes les deux sur circuit…

La Yamaha XSR 900 devient un séduisant café racer moderne en devenant Abarth 695

Ce texte a été rédigé par Jérôme Barconnière