Kbuilt Brap One, la Dominator façon Mad Max

   /       /       /       /   

, 9 Commentaires

La Honda Dominator n'est pas une base classique de prépa. Sur cette Brap one, le résultat est pourtant probant.

The Honda Dominator is not a classic custom base. On this Brap one, the result is nevertheless convincing.

Prenez un bon vieux mono, une Honda Dominator et son style so kitch importé des 90’s, laissez-la dans les mains de l’atelier français Kbuilt quelques semaines. Et voilà le résultat : la Brap One, une machine avec une sacrée belle gueule, et utilisable au quotidien.

Take a good old mono, a Honda Dominator in and its style so kitch imported from the 90's, leave it in the hands of the french Kbuilt workshop a few weeks. And here is the result : the Brap One, a machine with a beautiful mouth, and usable daily.

La peinture du réservoir façon bois est superbe.

The tank painting wood way is beautiful.

A l’origine, Gilles Kergadallan n’est pas préparateur, mais graphiste. Le bonhomme a un talent certain au regard du dessin de cette bécane, minimaliste, épuré, brut. En un mot : efficace. Le premier élément qui tape dans l’œil c’est le réservoir ! Une peinture façon alu brossé, dans une teinte proche du bois, le combo parfait.

Originally, Gilles Kergadallan isn't a customiser, but a graphic artist. This guy has a certain talent when you take a look at this motorbike, minimalist, purified, raw. In a word : effective. The first element in the eye is the tank ! An aluminum brushed paint, in a shade close to the wood, the perfect combo.

Les roues pleines, c'est beau, mais sensible au vent latéral.

The full wheels, it's great, but sensible to the lateral wind.

Puis, on fait le tour et on tombe sur un feu stop intégré au cadre, deux sacoches en coton waxé. Le sens du détail associé à celui de la discrétion, beau boulot. Une jante pleine à l’arrière, ça ne vous rappelle rien ? Non, pas les fixies d’aujourd’hui,  mais bien les vélos de courses des  90’s aux USA.  Vraiment très beau ! Pour la stabilité de la machine avec du vent latéral en revanche…

Then we go around and we see a brake light integrated into the frame, two woven cotton bags. The sense of detail associated with that of discretion, beautiful work. A full rim in the back, does it remind you anything ? No, not the actually fixies, but the 90's we found on racing bikes in the USA. Really beautiful ! For the machine stability with lateral wind on the other hand...

La Brap One reprend l'univers Mad Max.

The Brap One is inspired from Mad Max spirit.

Selon Gilles, Cette moto respecte « les univers graphiques à la Mad Max ».  L’esprit est là, effectivement, mais heureusement, la réalisation est plus lèchée que ne le laissent imaginer les machines de la saga de George Miller.  Pour Gilles, cette Brap one, c’était une première, mais on lui souhaite de bientôt remettre le couvert !

According to Gilles, this motorcycle respects "the Mad Max graphics universe". The spirit is there, indeed, but fortunately, the quality is better than the George Miller saga machines. For Gilles, this Brap one, it was a first try, but we hope he would quickly work on another project.

Crédit Photo : Gilles Kergadallan

Cet article a été rédigé par Paul Griveaux.