Offrez-vous la R5 Turbo de « Jeannot » Ragnotti !

   /       /       /       /       /   

, Pas de Commentaires

Une ligne savoureusement brutale pour cette Renault 5 Turbo Groupe 4 de 1982 ! A tasty brutal design for this Renault 5 Turbo Group 4 of 1982 !

Celle-là, on peut dire qu’elle en a fait rêver plus d’un ! Nous sommes à la fin des années 70 quand Renault décide de développer une voiture de rallye sur la base de sa R5 Turbo, révélée avec fracas quelques mois plus tôt, en 1978. Mais pour ça, les équipes de Renault Sport vont devoir « se cracher dans les mains. » Il faut en effet renforcer le châssis, revoir les trains roulant, élargir les ailes arrière pourtant déjà ô combien impressionnantes, alléger la carrosserie en recourant à l’aluminium et au polyester, et gonfler un peu plus le moteur.

That one, one can say that it made one dream of more than one! We are at the end of the seventies when Renault decides to develop a rally car on the basis of its R5 Turbo, revealed with a crash a few months earlier in 1978. But for that, Renault Sport teams will have to "spit in the hands. "It is necessary to reinforce the chassis, to review the rolling trains, to enlarge the already impressive rear wings, to lighten the body by using aluminum and polyester, and to inflate the engine a little more.

Imaginez-vous assis dans ces gros bacquets enveloppant, face à ces compteurs rouge qui piquent bien les yeux. Welcome back to the 80's ! Imagine sitting in these large enveloping buckets, facing these red counters that hurts your eyes. Welcome back to the 80's !

Dernière étape, produire 400 exemplaires de la R5 Turbo de série pour pouvoir homologuer la version de Rallye et s’engager enfin en Groupe 4 dans les plus prestigieuses compétitions internationales. Mais Renault n’est pas du genre à baisser les bras, et ce sera chose faîte en 1980 ! Les Ragnotti, Thérier, Chatriot ou encore Auriol pourront alors s’en donner à cœur joie dans les Criterium Alpins, Tour de Corse et autre Rallye de Côte d’Ivoire. Toute une époque…

Last stage, to produce 400 copies of the R5 Turbo of series to be able to approve the version of Rally and finally commit in Group 4 in the most prestigious international competitions. But Renault is not the type to give up, and it will be done in 1980! The Ragnotti, Thérier, Chatriot or Auriol will then be able to give themselves to heart joy in Criterium Alpins, Tour of Corsica and other Rally of Ivory Coast. A whole era ...

Le moteur, un 4 cylindres 1.6 de 260 chevaux, en position centrale arrière. Extraordinaire sur une simple R5 ! The engine, a 4 cylinder 1.6 with 260 hp, in a rear central position. Extraordinary for an ordinary R5 !

La voiture qui courut en Côte d’Ivoire, justement, en 1982, c’est celle-là. Un exemplaire unique, qui appartient encore aujourd’hui à son pilote et champion de propriétaire : Jean Ragnotti. Sur cette voiture, le 4 cylindres turbo en position centrale arrière développait environ 260 chevaux. Une puissance (relativement) modérée au regard, par exemple, des dernières versions Maxi de plus de 350 chevaux, mais qui avait au moins le mérite de rendre la voiture contrôlable et donc pilotable sans forcément s’appeler Ragnotti. Et franchement, vous ne craquez pas pour cette carrosserie jaune, noire et blanche, couleurs attitrées de Renault Sport à l’époque ?  Eh bien sachez que ce modèle unique sera à saisir à l’occasion de la vente aux enchères de la maison Artcurial, qui aura lieu à 14h00 le 10 février, pendant le salon Rétromobile à Paris. Mais préparez-vous à enchérir, puisque la mise à prix sera de… 300 000 euros. Si vous n’avez pas les moyens, de nombreux autres lots sont à découvrir sur le site www.artcurial.com

The car that ran in Ivory Coast, precisely, in 1982, is that one. A unique example, which still belongs today to its pilot and champion of owner : Jean Ragnotti. On this car, the 4-cylinder turbo in the rear center position developed about 260 horsepower. A (relatively) moderate power, for example, of the latest Maxi versions of more than 350 horses, but which had at least the merit of making the car controllable and thus controllable without necessarily being called Ragnotti. And frankly, you do not crack for this yellow, black and white body, colors of Renault Sport at the time? Well know that this unique model will be seized at the auction of the house Artcurial, which will take place at 14:00 on February 10, during the trade show Rétromobile in Paris. But prepare to bid, since the price setting will be ... 300,000 euros. If you can not afford it, many more lots can be found at www.artcurial.com

Jean Ragnotti en 1982, à l'occasion du Tour de Corse. Jean Ragnotti in 1982, during the "Tour de Corse" race.

Cet article a été rédigé par Jérôme Barconnière