Le bonheur de la glisse... en McLaren

   /       /       /       /       /       /       /   

, 1 Commentaire

Ce film réuni deux expériences uniques.

La première : conduire une McLaren.

J'ai eu l'occasion de prendre le volant de nombre d'entre elles : P1, 650S, 570S... Pour la première, ce fut un choc ! Normal, une hypercar de 916 chevaux, ça vous hérisse le poil de n'importe qui. C'était il y a déjà 3 ans, et pourtant, je ne m'en suis toujours pas remis. La deuxième, ce fut une déception ! La 650S est une machine fantastique, ultra efficace, mais paradoxalement fade (oui, c'est possible, même à ce niveau d'excellence !). La troisième enfin, ce fut une révélation ! Comme son nom l'indique, c'est la moins puissante, "seulement" 570 chevaux. Mais quel plaisir ! Quel bonheur ! Peu de voitures sont à même de donner autant de belles sensations. Et ce moteur... Vivant à souhait, chanteur et rageur. Hmmm... Y repenser me donne la banane.

La seconde : conduire sur la glace.

Là encore, il m'a été possible de vivre cette expérience bouleversante. Le Pôle Nord, c'est bien là que vit le Père Noël, non ? Je me rappelle encore de la Laponie, en Suède et Finlande. Ces paysages de plaines et de pins, le tout, sous un beau manteau vierge ! C'est mystique. Et puis, à cette saison, on peut facilement descendre à -30°. Surtout, monté sur 4 roues, c'est absolument divin. Ressentir la voiture dans ses reins, sur le fil du rasoir, prête à perdre l'adhérence, et puis entretenir une belle dérive, douce. Se sentir maîtriser chaque transfert de masse. Accélérer et voir défiler le soleil d'hiver, toujours bas dans le ciel. Une expérience magique, même lorsque la lumière naturelle ne dure que quelques heures par jour...

Alors, laissons-nous porter par ces images magnifiques, et imaginons-nous glisser sur la neige, dans le silence blanc, seul. Whoua... On part quand ?

Une McLaren sur la neige, ça donne des envies !

A McLaren on the snow, it gives desires !

This film makes two uniques experiences meet together.

The first : driving a McLaren.

I had the opportunity to take the wheel of many of them : P1, 650S, 570S ... For the first, it was a shock ! Normal, a 916 hp hypercar, it shocks anybody. It was 3 years ago, but I'm still nostalgic. The second was a disappointment ! The 650S is a fantastic machine, ultra efficient, but paradoxically bland (yes, it's possible, even with this level of excellence !). The third, finally, was a revelation ! As its name suggests, it's the least powerful, "only" 570 horsepower. But what a pleasure ! What happiness ! Few cars are able to give so many good vibration, so many fun. And this engine ... alive, raging and singing. Hmmm... Reminding makes me happy.

The second : driving on the ice.

It has been possible for me to live this shocking experience. The North Pole is Santa Claus home, right? I still remember Lapland, Sweden and Finland. These landscapes of plains and pines, all under a beautiful virgin cloak ! It's mystical. And then, at this season, temperature can easily down to -30 °C. When you've 4 wheels, it is absolutely divine. Feel the car in his kidneys, on the limit, ready to lose the grip, and then maintain a nice drift, soft. Feeling mastered every mass transfers. Accelerate and see the winter sun, always low in the sky. A magical experience, even when natural light only lasts a few hours a day ...

So let us leave with these magnificent images, and imagine we slip on the snow, in the white silence, alone. Whoua ... When do we go there ?

Cet article a été rédigé par Jérôme Barconnière