La balade Lyonnaise du Combi Volkswagen

   /       /       /       /       /       /   

, 2 Commentaires

Le Combi, c’est bien plus qu’une voiture ! On peut même carrément parler ici d’icône de l’histoire de l’automobile. Un modèle construit entre 1950 et 2014 (seulement jusqu’en 1979 en Europe), qui connut son heure de gloire dans les années 70. A l’époque, hippies, surfeurs et routards se l’approprient pour partir à la découverte du monde avec l’insouciance qui caractérise si bien la génération des babyboomers, si avides de rencontres. Peu importe le tintamarre du « Katrapla » qui hoquète dans les côtes et fini inéluctablement en surchauffe (pas facile de refroidir par air un moteur en porte-à-faux arrière !). Peu importe, sa robustesse et sa simplicité lui permettront de parcourir des milliers de tours du monde grâce à ses plus de 2 millions d’exemplaires fabriqués dans son histoire. Le Combi restera à jamais un symbole de liberté, avec un indéniable pouvoir de sympathie exercé sur toutes les générations.

The Combi is much more than a car! One can even speak here of icon of the history of the automobile. A model built between 1950 and 2014 (only until 1979 in Europe), which knew its hour of glory in the Seventies. At the time, hippies, surfers and backpackers appropriated it to leave to the discovery of the world with The carelessness that so characterizes the generation of babyboomers, so eager for encounters. No matter how hard the "Katrapla" hooks up in the ribs and inevitably ends up overheating (not easy to air-cooled a rear overhang engine!). No matter, its robustness and simplicity will allow it to travel thousands of tours of the world thanks to its more than 2 million copies made in its history. The Combi will remain forever a symbol of freedom, with an undeniable power of sympathy exercised over all generations.

A toutes les époques, le Combi VW attire les âmes d'enfants. At all times, the VW Combi attracts the souls of children.

Du coup, le Combi possède un fort potentiel qu’un Lyonnais amoureux de sa région, Christophe Royet, a décidé d’exploiter. Depuis peu, My Little Kombi sévit sur les bords du Rhône. Le concept : découvrir la capitale des Gaules  à bord de Pitchoun et Arthur ! Qui ça ? Pitchoun et Arthur, les 2 Combi VW de cette jeune entreprise. Le premier, Picthoun, est « Marino Yellow », une couleur jaune d’origine que Volkswagen avait choisi pour incarner la convivialité et la bonne humeur. Le second, Arthur, propose un espace « open Space » à l’arrière, ou 8 places, et un joli toit ouvrant pour humer le parfum des vignobles du coin. Bref, avec My Little Kombi, on vous propose de prendre le temps, comme avant, de profiter des bonnes vibrations du 4 cylindres à plat (le même qu’une autre icône, la Cox !) et du superbe patrimoine historique et architectural de Lyon. Alors n’hésitez pas à faire la balade (www.mylittlekombi.com) ! Qui sait, cela pourra peut-être vous donner plus d’envies de Combi. Mais sachez que ni Pitchoun, ni Arthur ne sont à vendre…

So, the Combi has a strong potential that a young team of Lyonnais decided to exploit. Recently, My Little Kombi raged on the banks of the Rhone. The concept : discover the capital of Gaul aboard Pitchoun and Arthur! Who is that ? Pitchoun and Arthur, the two Combi VWs of this young company. The first, Picthoun, is "Marino Yellow", an original yellow color that Volkswagen had chosen to embody the friendliness and good humor. The second, Arthur, offers a space "open space" in the back, or 8 seats, and a nice opening roof to smell the fragrance of the vineyards of the corner. In short, with My Little Kombi, we suggest you take the time, as before, to enjoy the good vibrations of the 4-cylinder flat (the same as another icon, the Cox!) And the beautiful historical and architectural heritage of Lyon . So do not hesitate to take the ride (www.mylittlekombi.com)! Who knows, this may perhaps give you more cravings for Combi. But know that neither Pitchoun nor Arthur are for sale ...

Le Combi jaune, c'est "Pitchoun" ! The yellow Combi is called "Pitchoun".

Le bleu, c'est "Arthur". The blue one is "Arthur".

Crédits Photos : My Little Kombi

Cet article a été rédigé par Jérôme Barconnière.