Honda CB500T Kuri Kuldnokk

   /       /       /   

, 2 Commentaires

"Kuri Kuldnokk" ("le Méchant Etourneau") est l'une des dernières productions en date du préparateur Renard Speed Shop. Cette Honda CB500T est arrivée dans l'atelier d'Andres Uibomäe dans un sale état, elle sortait d'un accident qui l'empêchait de rouler jusqu'à ce qu'elle reçoive quelques soins. Et les soins, Andres s'en chargea. Chaque vis, chaque écrou fût démonté. Chaque couche de peinture fût enlevée. Le moteur reçu le même traitement de remise à neuf avec une couche de peinture noire et des touches de doré pour faire ressortir la beauté de cette culasse à double arbre à cames en tête. La selle et la partie arrière fût faite sur mesure, de même que la ligne d'échappement 2-en-1 terminée par un silencieux carbone.

La préparation de cette moto est une oeuvre d'art reflétant ainsi l'exceptionnel talent d'Andres à travailler les moindres détails. Reste à résoudre une énigme : pourquoi avoir appelé cette très belle machine "Méchant Etourneau" ?

"Kuri Kuldnokk" ("The Evil Starling") is one of the latest productions of Renard Speed Shop. This Honda CB500T arrived in the studio of Andres Uibomäe in a dirty state, it emerged from an accident that prevented it from rolling until she received some care. Andres took care of it. Each screw, each nut was disassembled. Each layer of paint was removed. The engine received the same refurbishment treatment with a layer of black paint and touches of gold to highlight the beauty of this dual overhead camshaft head. The saddle and the rear part were made to measure, as was the 2-in-1 exhaust line terminated by a carbon muffler.

The preparation of this motorcycle is a work of art reflecting the exceptional talent of Andres to work the smallest details. It remains to solve a riddle: why did you call this beautiful machine "Naughty Starling" ?

Cet article fut publié pour la première fois sur Virage8 le 29 août 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source