A la découverte du French Atelier

   /       /       /       /   

, Pas de Commentaires

A l’origine, Vincent, Thomas et Antony ne se destinaient pas spécialement à la prépa moto. Aucun d’entre eux n’est d’ailleurs issu du milieu. Mais comme beaucoup, ils sont fans de ces deux roues exclusifs qui ont progressivement envahi les pages des magazines depuis 5 ans. Comme beaucoup, encore, ils décident donc de consacrer leur temps libre à la création de leurs propres bécanes. Après avoir dépouillé, allégé et personnalisé une Yamaha TW et une Suzuki DR, le photographe du trio – Vincent – s’amuse à les mitrailler, et publie ses images sur les réseaux sociaux. L'accueil est plutôt chaleureux. Puis les trois compères en profitent aussi pour se rendre à différents festivals au guidon de leurs prépas : Motors & Soul ou encore Wheels & Waves pour les plus connus. Leurs machines se retrouvent au milieu d’un public d’amateurs éclairés. Et là, c’est le raz-de-marée. Le trio se retrouve, sans vraiment l’avoir anticipé, avec de multiples demandes de préparations à effectuer… « Heu, s’te plaît, dessine-moi une bécane ! »

Originally, Vincent, Thomas and Antony were not intended specifically for pre-motorcycling. None of them is from the community. But like many, they are fans of these two exclusive wheels that have gradually invaded the pages of magazines for 5 years. Like so many, they decide to devote their free time to the creation of their own bikes. After having stripped, lightened and personalized a Yamaha TW and a Suzuki DR, the photographer of the trio - Vincent - amuses himself to strafe them, and publishes his images on the social networks. The welcome is rather warm. Then the three companions also take advantage to go to different festivals on the handlebars of their prepas : Motors & Soul or Wheels & Waves for the best known. Their machines find themselves in the midst of an audience of enlightened amateurs. And that's the tidal wave. The trio finds themselves, without really anticipating it, with multiple requests for preparations to perform ... "Um, please, draw me a bike! "

Cette BMW RT80 est l'une des 2 premières machines officiellement "badgées" French Atelier. This BMW RT80 is one of the first 2 machines officially "badged" French Workshop.

Crédit Photo : Le French Atelier

Crédit Photo : Le French Atelier

Heureusement, nos compères ont de la suite dans les idées. En 2014, ils créent rapidement Le French Atelier à Versailles, et s’attellent à leurs premières réalisations officielles : un vieux Gex Suzuki et une RT80 BMW. Deux superbes machines, dark, qui signent le savoir-faire de ce trio, méticuleux et perfectionniste. Avec eux, les préparations prennent du temps : ils estiment que 5 mois minimum sont nécessaires pour un résultat à la hauteur de leurs exigences, notamment en raison des pièces spécifiques à fabriquer. Et il y a en a 20 en moyenne par prépa ! Mais le résultat est simplement ébouriffant. Chaque pièce est retravaillée avec précision et finesse. Et aucun détail n’est laissé au hasard, comme Vincent, Thomas et Antony aiment le préciser.

Fortunately, our friends have a lot of ideas. In 2014, they quickly created Le French Atelier in Versailles, working on their first official achievements : an old Gex Suzuki and a BMW RT80. Two superb machines, dark, which sign the know-how of this trio, meticulous and perfectionist. With them, the preparations take time: they believe that 5 months minimum are necessary for a result to meet their requirements, in particular because of the specific parts to be manufactured. And there are 20 on average per prepa! But the result is simply disheveled. Each piece is reworked with precision and finesse. And no detail is left to chance, as Vincent, Thomas and Antony like to specify.

Cette Suzuki GSX-R 750, c'est l'autre... This GSX-R 750 Suzuki is the other one...

Crédit Photo : Le French Atelier

Crédit Photo : Le French Atelier

Et tout cela n’est qu’un début. Car aujourd’hui, ils croulent toujours sous les commandes. Mais au cœur du French Atelier, les têtes restent bien calées sur les épaules. Après une dizaine de prépa finalisées en 2 ans, le trio veut lever le pied pour ne pas sacrifier la qualité et envisage désormais un rythme de 3 à 4 motos maximum par an. Autant dire qu’il va falloir prendre son ticket dans la file ! Un (petit) sacrifice à consentir pour bénéficier d’une machine unique, préparée avec grand soin, sans que la facture finale ne tape trop non plus. Comptez en moyenne 12 000 euros pour une moto complète. Si vous avez un peu de temps devant vous, foncez !

And all this is just the beginning. Because today they always fall under the controls. But at the heart of the French Atelier, the heads remain well resting on the shoulders. After ten preparations finalized in 2 years, the trio wants to lift the foot so as not to sacrifice quality and now envisages a rhythm of 3 to 4 motorcycles maximum per year. Suffice to say that he will have to take his ticket in the queue! One (small) sacrifice to be granted to benefit from a single machine, prepared with great care, without the final invoice too hard. Count on average 12 000 euros for a complete motorcycle. If you have a little time in front of you, go for it !

Au French Atelier, chacun est méticuleux dans son travail. At the French Atelier, everyone is meticulous in his work.

Crédit Photo : Le French Atelier

Crédit Photo : Le French Atelier

Crédit Photo : Le French Atelier

Retrouvez toute l'équipe du French Atelier at www.lefrenchatelier.com

Cet article a été rédigé par Xavier Haertelmeyer.