ForZa Kawa !

   /       /       /       /       /   

, Pas de Commentaires

Ah... le p’tit noir du matin à la cafet’ vous embarque parfois très loin. Comme la semaine passée où, à peine réveillé et ébouriffé du trajet quotidien du matin, mon oreille capte une conversation de deux voisins. « T’as vu la dernière Kawa Z900, elle est superbe… Je m’en offrirai bien une pour remplacer mon Z qui commence à dater ». Là, je démarre au quart de tour ! Comment ça ? Kawasaki ressort un Z900 ? LAAA machine mythique de ma jeunesse, comme celle que mon heureux propriétaire de beauf attachait dans le garage de peur que je m’échappe avec dans son dos ! Le café part d’une traite et je fonce à mon bureau pour découvrir la belle. Google, Z900... Paf, petite déception. Ce n’est pas vraiment celle que j’espérais au plus profond de moi. Bon, ok, elle est belle, magnifiquement taillée à la serpe. Et les caractéristiques promettent encore un bon moulin comme la marque verte sait si bien les faire.

Ah ... sometimes the little coffe morning at the bar takes you very far. Like last week when, just awakened and disheveled from the daily morning ride, my ear captures a conversation of two neighbors. "You saw the last Kawa Z900, it is superb ... I will offer one to replace my Z that begins to date". There, I start a quarter turn ! What do you mean ? Kawasaki releases a Z900 ? THEEE mythical machine of my youth, like the one that my happy owner of "beauf" was tied in the garage for fear that I escape with in his back! The coffee leaves in one go and I go to my office to discover the beauty. Google, Z900 ... Paf, little disappointment. It's not really the one I was hoping for deep down. Well, ok, she's beautiful, beautifully carved with the serpe. And the features still promise a good mill as the green brand knows so well do.

La nouvelle Z900 a une sacré gueu... personnalité. The new Z900 has a sacred mou... charism.

 

Mais, justement, elle ne voudrait pas nous ressortir une néo-rétro de cette fameuse Z1 qui a fait vibrer tant de mômes et de bads boys dans les années 70 ? Elle était la première du genre à lancer la course à la puissance et au plein de sensation avec ses 82 chevaux. A l’époque, en 73, la concurrence ne faisait pas mieux : la CB de la marque ailée ne proposait que 65 ch. et un seul arbre à came en tête. Et quel look avec ses quatre échappements, son gros moteur avec ses belles ailettes de refroidissement, son réservoir goutte d’eau… Et je me souviens encore de son caractère endiablé. Quelle santé ! Heureusement, son constructeur lui a greffé un double disque à l’avant, quelques années après sa sortie afin de mieux réguler ses ardeurs. Non seulement, la belle était endiablée, mais elle se voulait aussi très fiable. La preuve, elle accapare en 73, à Daytona, le record du monde de vitesse sur 24h, avec une vitesse moyenne de 175 km/h et pas moins de 45 autres records de vitesse.

But, precisely, she would not want to bring out a neo-retro of this famous Z1 that vibrated so many kids and bads boys in the seventies? It was the first of its kind to launch the race to power and full of sensation with its 82 horsespower. At this time, in 73, rivals did not better: the CB of the winged brand proposed only 65 ch. And a single overhead camshaft. And what a look with its four exhausts, its big engine with its beautiful cooling fins, its drip water tank ... And I still remember his wild character. What health ! Fortunately, its manufacturer has grafted a double disk to the front, a few years after its release to better regulate its ardor. Not only was the girl in love, but she also wanted to be very reliable. The proof, it takes 73 in Daytona, the world record speed over 24h, with an average speed of 175 km / h and no less than 45 other speed records.

La Kawasaki Z1 est apparue en 1973. The Kawasaki Z1 appeared in 1973.

 

Alors, monsieur Kawa, on peut y croire ? En plus, elle aura 45 ans cette année, un peu comme moi ! Bon, en fouinant plus sur le net, j’ai découvert que la presse japonaise était persuadée de l’arrivée, en 2018, d’une réplique de la Z1 de Kobe sous le nom Z900RS. Avec, en plus, dans sa robe vintage… un moteur suralimenté ! Allez, je suis prêt à signer des deux mains. Banzaï !

So, Mr. Kawa, can we believe it ? In addition, she will be 45 this year, a bit like me ! Well, by poking more over the net, I discovered that the Japanese press was persuaded of the arrival, in 2018, of a replica of the Z1 of Kobe under the name Z900RS. With, in addition, in its vintage dress ... a supercharged engine ! Come on, I'm ready to sign with both hands. Banzai !

Voici à quoi pourrait ressembler une future Z900RS. Pas mal non ? Here's what a future Z900RS might look like. Not bad ?