Ferrari Daytona

   /       /       /   

, 2 Commentaires

Présentée au Salon de Paris en 1968 et produite à plus de 1400 exemplaires jusqu'en 1973, la Ferrari Daytona était la réponse d'Enzo Ferrari à la Lamborghini Miura. Cette dernière, GT à moteur central arrière V12, pique au vif 'Il Commendatore' lors de sa sortie en 1966.

Alors, fidèle au moteur central avant, il demande à Gian-Battista Pinin Farina de dessiner un profil élancé comme celui d'un félin prêt à bondir. Un arrière court et un capot avant long donneront cette carrosserie qui reste dans les mémoires de tous les amoureux des voitures de sport.

Et comme "Il Commendatore" nage en plein bonheur après la victoire de trois de ses autos aux 24 Heures de Daytona, cette Ferrari, officiellement baptisée 365 GTB/4 pour le coupé et 365 GTS/4 pour le cabriolet spider, sera surnommée Daytona.

Je ne sais pas vous, mais moi j'aimerais bien en avoir une dans mon garage. 'Il est toujours bon d'avoir des rêves' disait ma grand-mère...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Revealed at the Paris Motor Show in 1968 and produced over 1,400 units until 1973, the Ferrari Daytona was Enzo Ferrari's response to the Lamborghini Miura. The latter, GT with central rear V12 engine, bites to the live "Il Commendatore" when it was released in 1966.

So faithful to the front central engine, he asks Gin-Battista Pinin Farina to draw a slender profile like that of a feline ready to jump. A short back and a long front hood will give this body that remains in the memories of all lovers of sports cars.

And as "Commendatore" exults after the victory of three of its cars at the 24 Hours of Daytona, this Ferrari, officially dubbed 365 GTB / 4 for the coupe and 365 GTS / 4 for the spider cabriolet, will be nicknamed Daytona.

I do not know about you, but I would really like to have one in my garage. "It's always good to have dreams" said my grandmother ...

 

Cet article a été diffusé la première fois sur Virage 8 le 15 janvier 2013.