Cafe Laverda

   /       /       /   

, 3 Commentaires

Notre ami Pierre grand passionné de Culture Moteurs nous avait déjà présenté sa Morgan 3-wheelers. Il récidive aujourd'hui avec son Café Racer réalisé par Charlieu Moto sur la base d'une Laverda 750 SF. Mais pas n'importe laquelle, une des toutes dernières produites par la firme de Breganze avec trois freins à disque.

Pierre nous raconte le processus qui a abouti à cette très belle réalisation:

La recherche du modèle idéal de 750 SF ne fut pas simple car le dernier de la série SF avec ses 3 freins à disque, produit à environ 800 exemplaires, a été peu importé en France. Je finis par le dénicher en Bretagne dans un triste état mais complet. Après démontage, la moto se révélera être une ruine avec son châssis tordu, ses amortisseurs inutilisables et son moteur à refaire, mais elle avait ses papiers et était "matching numbers".

Au départ je voulais faire une SFC réplica, mais mon choix s'est vite dirigé vers une interprétation plus personnelle. La carrosserie en fibre, type endurance, avec un dosseret plus café racer sera peinte dans un coloris peu commun en moto puisqu'il s'agit du Grigio Campovolo des Fiat Abarth 500. Une anecdote à ce sujet : Dans l'Italie du début des années 60, on faisait avec les moyens du bord et Carlo Abarth avait trouvé que la peinture des avions qui évoluaient sur l'aérodrome en face de son atelier serait tout à fait adaptée car disponible à peu de frais ! ...


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... Le tableau de bord est entièrement repensé avec une platine en inox poli et ses caches taillés dans la masse. Le compte tour électronique est réglé avec le nouvel allumage électronique. Les voyants de Triumph seront retenus pour leur finition. La fourche Ceriani de 38 mm est retournée pour positionner les pinces Brambo reconditionnées sur l'arrière. Elle se voit équipée d'un kit ressort progressif avec des bracelets réglables Tomasseli. Les gardes boues en inox d'origine sont conservés mais.... raccourcis et montés sur des platines sur mesure.

Le style café racer ne s'accommodant pas trop bien des jantes bâtons style année 70, c'est sur des moyeux taillés dans la masse que sera montée en rayons inox, les jantes Morad en H de 18", l'avant en 2.5" et l'arrière en 3" sur des pneus Avon. Le cadre d'abord redressé est ensuite allégé, épuré et enfin recouvert d'un classique noir époxy. L'électricité entièrement repensée est fiabilisée comme neuve. Le freinage qui reste d'origine à l'avant est modifié à l'arrière avec une pince qui se place sous le bras oscillant sur une platine sur mesure. Les disques sont percés.

Le moteur refait à neuf reste d'origine avec ses 65 cv mais optimisé avec un équilibrage soigné et des conduits polis à l'huile de coude... Les carburateurs Dell'Orto sont neufs, les origines se montrent impossibles à régler! Le double pot sort de sa boite d'origine dans une configuration sport plus performante qu'à l'époque. Les amortisseurs Maxton sont réglables. Toutes les platines de commandes reculées sont faites sur mesure avec des reposes pieds Tarozzi polis et équipés du kit caoutchouc. Le tout sera remonté une première fois à blanc et remonté enfin en visserie inox. Enfin la lourde béquille centrale est remplacée par une latérale modifiée à partir d'un modèle BMW. Le gain de poids sur l'ensemble est estimé à un trentaine de kilos se qui met l'ensemble à environ 200 kg.

Chacun jugera le résultat selon ses gouts mais pour ma part la moto est tout à fait conforme à mes attentes de beaux objets personnalisés.

Nous aimons beaucoup ! une Laverda, a fortiori 750 SF, garde un parfum d'exclusivité qui en fait tout son charme. Et puis nous aimerions tellement l'essayer pour vous faire part de nos impressions de conduite dans un nouvel article dans quelques semaines ou quelques mois...