Porsche 964

   /       /   

, Pas de Commentaires

'Ma passion a toujours été les voitures' commence Hans-Michael Gerischer, en disant: 'les voitures m'ont toujours influencé et ont continué à me déplacer, et c'est vraiment la seule passion que je ne pourrais jamais lâcher'.

Des mots lourds, et même si l'on considère de plus le choix de sa voiture: une Porsche 911 (964) qu'il a appris à aimer, à chérir, et à mettre à jour depuis qu'il a quitté sa Volkswagen Coccinelle - une voiture foncièrement similaire.

'

'My passion has always been cars', starts Hans-Michael Gerischer, saying, 'cars always influenced me and kept me moving, and it’s really the only passion I could never let go of'.

Heavy words, and even moreso when you consider Hans-Michael’s choice of car: a Porsche 911 (964) that he’s grown to love, cherish, and update since he moved on from driving the Volkswagen Beetle - a fundamentally similar car.

Une production Petrolicious