Grizzly Ride

   /       /       /   

, Pas de Commentaires

Partir au milieu de l'hiver avec un groupe d'amis. Franchir les Pyrénées et aller chercher le soleil au nord de l'Espagne. Il reste peu d'opportunités de la sorte par les temps qui courent. Aussi, quand elles se présentent, vous faites de la place dans votre agenda et vous partez. No matter what !

Partir, c'est mourir un peu, s'abandonner à l'inconnu, s'offrir à toutes les situations que le voyage nous offre, jouir des instants de bonheur ou d'inquiétude qu'offre la route, de petits et de grands moments. Partir est une approche de la vie, le nomadisme comme philosophie. Unique en ce début de 21ème siècle sédentaire. Partir, c'est se découvrir, dans les deux sens du terme, se mettre à nu et découvrir des trésors cachés, ignorés de soi-même. C'est aussi découvrir les autres. Celles et ceux que nous rencontrons, celles et ceux avec lesquels nous partons.

Leaving in the middle of the winter with a group of friends. Passing through the Pyrenees to find the sun on the other side, in northern Spain. There are little opportunities like that left these days. When they come through, you make space in your diary and you go. No matter what !

Leaving is somewhat dying, to get into the unknown, to offer ourselves to situations the journey will offer us, to enjoy these instants of pleasure and of worry, small and big moments. Leaving is a way of life, nomadism as a philosophy. It is pretty unique for our very much sedentary 21st century. Leaving is to discover ourselves, in both meanings, getting naked and discovering our secret treasures. It is also discovering the others. The ones we meet along the way and the ones who come along with us.

Quand Vincent Prat m'invita à participer au Ride Grizzly de mars dernier, j'eus tout de suite à l'esprit les instants délicieux passés avec le Wheels and Waves. Le visionnage du film de la toute première édition en 2012, émotion intense, prise de conscience que ce festival est différent des autres. Sa publication sur Virage8, était toute naturelle tant ce film et son atmosphère dégageaient une envie folle de vivre ce festival. Ce qui fût fait l'année suivante.

When Vincent Prat invited me to the Grizzly Ride, I instantly reminded the gorgeous moments I had spent with the Wheels and Waves ever since I had been watching the movie of the first edition, in 2012. Intense emotions, raising consciousness that the festival is different from all the other ones. Publishing the movie on Virage8 was simply obvious as the atmosphere herein led to a strong desire to live this festival. And that was done the year after !

Je surpris beaucoup de monde quand j'exprimai mon désir de départ pour Biarritz, pour y vivre cet événement. Je pris le guidon un petit matin de juin 2013 et fis la route depuis Paris jusqu'à Biarritz. L'arrivée au pied du phare, accueilli par des sourires, le bonheur d'être ensemble, de nous rencontrer, de partager des journées uniques, furent à la hauteur du rêve de Wheels and Waves que j'avais mûri pendant toute une année.

Je revins l'année suivante avec une vingtaine de potes qui avaient enfin réalisé la différence et la beauté de cet événement, et puis encore l'année suivante où plus d'une soixantaine de motos et d'autos formaient le groupe Virage8 lors du Ride de samedi. A chaque édition, je vis, nous vivons des moments inoubliables. Une des forces de ce festival étant de garder son ADN quel que soit le nombre de participants et la météo. N'en déplaise aux esprits grincheux.

I surprised quite a few of people saying I want to go to Biarritz to live this event. Anyhow, I sat on my bike an early morning of June 2013 and rode all the way down to Biarritz. Upon my arrival at the lighthouse, I experienced warm welcomes, big smiles, a feeling of happiness, meeting and chatting with each other, sharing unique days, it was all up to the Wheels and Waves dream I had maturated for a year.  

I came back the year after with twenty of my friends who had eventually realized the event difference and beauty, and again the following year where about sixty motorcycles and cars formed Virage8 group on Saturday Ride. At every edition, I live, we live unforgettable moments. One of this festival strengths lies into its capability to keep its DNA irrespective of the number of participants or the weather conditions. With due respect to the grumpy spirits.

Le Ride Grizzly de mars dernier auquel je fus convié restera, au même titre que mon voyage au Tourist Trophy ou ma traversée du Sahara, un des grands moments de ma pratique de la moto. La descente avec l'ami Sébastien lors de laquelle nous refîmes le monde, l'arrivée à Saint Lary Soulan au pied du col de Bielsa, la rencontre de tant et tant de copains du Wheels and Waves, la mise en route, puis l'abandon pour trois journées de bonheur intégral. Le reste ne pourra être défloré ici, hormis à travers ces superbes photos prises par l'ami Laurent Nivalle. Ce qui se passe dans le Ride reste dans le Ride. Les itinéraires parcourus, les paysages traversés, les échanges lors des pauses, les soirées, les nuits. Ces moments inoubliables que nous avons vécus intensément, conscients de leur extrême rareté. Comme une pierre précieuse partagée entre nous et gardée secrète.

Rendez-vous est pris pour Biarritz du 8 au 12 juin prochains. Nous aurons encore beaucoup de choses à partager. Avec un plus grand nombre bien sûr et surtout avec celles et ceux qui ont décidé de le vivre en notre compagnie lors de la TransPy Virage8 et lors de ces 5 journées qui promettent d'être uniques. Wheels and Waves 2016, see you in Biarritz ! 

The Grizzly Ride I was invited to this year will remain as one of my greatest motorcycle experiences, such as my journey to the Tourist Trophy or my crossing of the Sahara desert. Getting there with my friend Sebastien, rebuilding the whole World on our way, reaching Saint Lary Soulan at the foot of Bielsa pass, meeting so many Wheels and Waves friends, starting our engines, and abandoning ourselves to three days of pure pleasure. The rest won't be disclosed here, except with Laurent Nivalle's outstanding photos. What happens in the Ride, remains in the Ride. Our itineraries, the landscapes, our exchanges during the breaks, our evenings and nights. This unforgettable moments we lived intensely, conscious of their extreme scarcity. Just about like a precious gem shared among ourselves and kept secret. 

Rendez-vous is taken for Biarritz on 8th to 12th June. We will have many things to share then. With much more enthusiasts of course. Particularly with the ones who will join Virage8 TransPy and live these 5 unique days of the Wheels and Waves 2016 with us. See you in Biarritz ! 

 

Merci à Vincent Prat et aux Southsiders d'avoir organisé ce super Ride Grizzly et à toutes et tous pour nos moments partagés sur la route et lors des pauses. Merci à Laurent Nivalle de les avoir si superbement mis en photos.

Many thanks to Vincent Prat and the Southsiders who have organized this outstanding Grizzly Ride. Many thanks to everyone for the moments we shared. Many thanks to Laurent Nivalle for having put them onto awesome photos. 

Crédit photos Laurent Nivalle

Cet article fut publié sur Virage8 pour la première fois le 13 avril 2016