Shanghai Insiders

   /       /       /   

, Pas de Commentaires

Quand on visite Shanghai, on est tout de suite frappé par la rencontre du passé et du futur. Les hautes bâtisses alignées le long du Bund, construites dans les années 30 pour la plupart, symboles de l’époque révolue des concessions étrangères. En face, de l’autre côté de la rivière Huang Pu, le quartier de Pu Dong sorti de terre en moins de vingt ans où pas une seule tour ne culmine à moins de 300 mètres. Ce paradoxe se retrouve en permanence dans les autres quartiers de la ville autant que dans les comportements et les habitudes de ses habitants. Capitale financière de l'Asie, ou en passe de le devenir, Shanghai se donne les moyens de ses ambitions.

When we visit Shanghai, we realize instantly how much the past and the present meet each other. The tall buildings along the Bund, built in the 30's for most of them, symbol of the foreign concessions period. On the other side of the Huang Pu river, Pu Dong district built in less than twenty years where no tower is lower than 300 m high. This paradox can be found in all the other districts as much as in its inhabitants behaviors and habits. Financial capital of Asia, or close to be, Shanghai does all is needed to achieve its ambition. 

Et puis, au détour d’un surf sur Internet, on découvre que cette ville captivante peut aussi se visiter en sidecar avec Shanghai Insiders. Un groupes de passionnés, d'origine française pour la plupart, qui font vivre ces vieux sidecars de fabrication chinoise pour le plus grand plaisir des touristes. 1, 2 ou 4 heures de promenade sous la conduite des guides-pilotes de Shanghai Insiders pour découvrir la ville, ou plutôt la partie de la ville que vous souhaitez découvrir tant celle-ci est grande. Imaginez donc ... 30 millions d’habitants officiellement, vraisemblablement une quarantaine de millions selon les organisateurs.

And then, round the corner on the Internet, we discover than this captivating city can also be visited on-board sidecars with Shanghai Insiders. A group of enthusiasts, French for most, keep these old Chinese made sidecars to the tourists delight. 1, 2 or 4 hours Rides under the direction of Shanghai Insiders riders to discover  the city, of a district  you want to discover as the city is really large. Imagine ... 30 million inhabitants officially, but most likely forty millions.

En ce dimanche matin, la météo est à la pluie mais qu’importe, nous avons réservé notre promenade en sidecars et nous la ferons. Gary et Lao Wang se présentent devant l’hôtel à l’heure dite. Chacun sur son sidecar, l’un avec un moteur à soupapes latérales, l’autre avec un moteur avec soupapes en tête. La marque ? Shanghai, bien sûr ! Des sidecars de caractère, assurément ! 

On this Sunday morning, the weather is really humid but what a heck; we booked our Ride and we will do it ! Gary and Lao Wang get to the hotel on their respective sidecars, on time for what will be my best time in Shanghai. Their sidecars brand ? Shanghai of course ! Motos de caractère, to say the least ! 

Nous enfilons casques et vestes de pluie et déjà la conversation s’oriente vers le quartier de la ville que nous voulons découvrir, plan de la ville à l’appui. Le design vintage du plan nous plonge immédiatement dans le Shanghai du début du vingtième siècle. Celui des concessions étrangères (française, anglaise, américaine). Rapidement, nous décidons de visiter la concession française, réputée la plus belle. En route pour la plus belle, alors !

We put rain cloths and helmets on, and soon our conversation gets to the district we want to visit. The vintage design of the city plan gets us right away in the Shanghai of the early twentieth century. The Shanghai of foreign concessions (French, English, American) Quickly on, we decide for the French concession, recognized as the nicest. So, let’s go for the nicest one, then !

Dès les premiers mètres, la magie opère. Etre assis sur la selle arrière, parler avec le pilote et le passager dans le panier, se pencher pour assurer l'adhérence nécessaire aux virages pris à la vitesse astronomique de 30-40 km/h (!), un grand bonheur. Gary, notre pilote est le genre de biker qu’on verrait bien de ce côté-ci du Monde. Un style idéal, une attitude cool, tout ce qu’on aime, comme celles et ceux qui suivent Virage8 et qu’on rencontre lors de nos événements. Gary serait comme un poisson dans l’eau avec nous. Seulement voilà, Gary est né et a grandi à Shanghai, et il n’a jamais quitté la Chine.

After the first meters, it is all magic. Sitting on the rear saddle, speaking with the driver and the passenger, leaning to ensure a bit of grip in the corners taken at the astronomic speed of 20-25 mph (!), all this was a great pleasure. Gary, our driver, is the sort of biker we could meet on this side of the World. Very stylish, cool, he is all we like, in all senses like you who follow Virage8 and the persons we meet in our events. Gary would be like a fish in a pond with us. Gary was born and grew-up in Shanghai, and he never visited any country outside China.   

Après une quinzaine de minutes de Ride, le premier arrêt vous transporte immédiatement dans l’histoire de la ville. Le QG des forces d’occupation japonaises, construit en 1936 par un richissime homme d’affaires, réquisitionnée par les japonais. Et là, debouts devant cette bâtisse somme toute peu impressionnante, nous passons en revue les grands moments de l’histoire de la Chine au XXème siècle. L’occupation japonaise, le Kuomintang de Tchang Kaï-chek, la création puis la prise de pouvoir du parti Communiste de Mao Zedong (1949), les choix économiques de Deng Xiao Ping (1992) suggérant aux Chinois de s’enrichir, la croissance économique que la Chine a connu depuis lors, les limites d’une constitution à parti politique unique, sans parler de l’appétit fou des Chinois pour les technologies conjugué à l’interdiction de surfer sur Google, Facebook et Twitter, entre autres. Le passé, le présent et le futur entrent en collision.

Mais reprenons notre route et continuons à découvrir la concession française...

After a fifteen minutes of Ride, the first stop brings you immediately into the city history. Japanese forces HQ, built in 1936 by a rich businessman, requisitioned by the Japanese. And there, standing hop in front of the somewhat mundane building, we go through China 20th most important historical events. Japanese occupation, Tchang Kaï-chek Kuomintang, setting-up and the raise to power of Mao Zedong's China Communist Party (1949), Deng Xiao Ping economic choices (1992) encouraging the Chinese people to get rich, the continuous economic growth ever since, the limitations of a single party constitution, Chinese people hunger for technology colliding with forbidden access to Google, Facebook and Twitter, among other sites. Past, present and future collide.

But let's continue our Ride and discover the French concession...


Passé, présent, futur, quelle belle métaphore pour cette balade sur un engin antédiluvien plein de charme ! Au rythme des deux pistons du flat-twin, dans un échange d’idées et d’opinions. Précisément ce qu’est Shanghai aujourd’hui. Ville aux confins du passé et du présent, promesse d’un futur brillant. Une balade a priori touristique qui vous en apprend beaucoup. Deux belles heures passées qui donnent envie d’y revenir très vite et de recommencer.

Renseignements et réservations sur le site de Shanghai Insiders

Past, present and future, what a nice metaphor for this Ride on this outdated machine, full of charm ! A the flat-twin tow pistons rhythm, in an exchange of ideas and opinions. Precisely what Shanghai is today. A city at the edges of the past and the present, promised to a brilliant future. A touristic Ride which teaches you a lot. Two lovely hours that give you a strong desire to come back. 

Information and booking on Shanghai Insiders website