Lotus Eleven

   /       /       /       /   

, 2 Commentaires

Voiture de piste conçue pour les épreuves d'endurance et de sprint en petites cylindrées, la Lotus Eleven fut construite de 1956 à 1958. Malgré ces deux seules années, elle contribua à l'essor de Lotus tant en course que commercialement.

L'Eleven a un châssis en treillis de tubes acier recouvert d'une fine carrosserie en aluminium. Le moteur est disposé à l'avant, les roues arrière étant motrices. Selon les versions, le train arrière est à suspensions indépendantes de type De Dion ou rigide. Le train avant, lui, est indépendant dans tous les cas. Les versions les plus sportives (Le Mans 1 500 cm3) ont 4 freins à disques Girling, les moins chères des tambours. Très légère, elle pèse au total 450 kg environ. Les principes de conception chers à Colin Chapman étaient respectés à la lettre.

En 1956 et 1957, l'Eleven gagne la catégorie 1100 cm3 au Mans. En 1957, elle gagne en 750 cm3 et à l'index de performance avec un petit Coventry Climax FWC de 744 cm3. Une Eleven 1100 cm3 finit même quatrième au général de l'épreuve de Sebring 1957.

Petite par la taille, la Lotus Eleven restera grande par son palmarès.

Source