Les Sauvages en hiver

   /       /   

, Pas de Commentaires

Pour cette quatrième édition, si le succès ne se dément pas, la neige n’a toujours pas fait son apparition, ceci expliquant cela! Avec une vingtaine de voitures, les équipages viennent de Roanne et de la région Lyonnaise. A noter l’arrivée de la tendance des Young Timer avec un père et son fils chacun dans une Golf GTI. Cela nous rassure de voir que la nouvelle génération est prête à prendre le relais.

Les modèles sont très différents, allant de la GT et son V12 au Roadster 2 litres prête à affronter les routes du Tour Auto. La différence de gabarit et de puissance est saisissante entre la minuscule Honda S 800 et son moteur de moto et le coupé Mustang avec son moteur V8 de plus de 4 litres.

Le British Racing Green est très présent décliné en coupé et roadster 'So British'.

Après le traditionnel café croissant au bar des Sauvages, la petite troupe se dirige le long de la crête vers le lac des Sapins ou nous allons dresser la table pour un généreux picnic au bord de l’eau. Contrairement à l’année passée, le temps est avec nous et après avoir apprécié ce moment de convivialité, chacun reprend la route en se disant que l’année commence plutôt bien et que le prochain rendez-vous sera encore meilleur.

Crédit texte et photos Christian Cane