Moto Guzzi V9

   /       /       /   

, Pas de Commentaires

Présentation de la nouvelle Moto Guzzi,  la V9 Roamer et la V9 Bobber et au salon EICMA de Milan cette semaine. A partir de la V7, Moto Guzzi décline ces deux machines, chacune dans deux registres différents. La Roamer est traitée dans un style classique avec quelque emprunts de style au monde des cruisers. La Bobber incarne tous les codes du style Bobber où seul l'essentiel est conservé. Deux machines très alléchantes par leurs looks et leur simplicité de construction dans une technologie toujours plus moderne. Le meilleur des deux mondes en quelque sorte.

Partant de la V7, la cylindrée du moteur a été augmentée à 853 cm3 pour délivrer 55 ch à 6250 tr/mn et 6,3 mkg de couple à 3000 tr/mn. Toujours refroidi par air, ce moteur est le premier de cette famille de moteurs née avec la V50 au milieu des 70's à disposer de soupapes inclinées, ce qui explique le look différent des couvre-cullasses. Pour les reste, une boite à 6 vitesses, une transmission par arbre et cardan, un nouveau cadre à suspensions classiques, fourche de 40 mm à l'avant et deux amortisseurs arrières. Le freinage est confié à un simple disque à l'avant et un disque à l'arrière Brembo avec ABS de série.

La V9 Roamer dispose d'une position de conduite naturelle avec guidon haut et une hauteur de selle de 77,5 cm. Elle est équipée de roues à 19 pouces à l'avant et 16 pouces à l'arrière.

La Bobber dispose d'une position de conduite plus extrême avec un guidon plat et une hauteur de selle de 77 cm. Elle est équipée de roues 16 pouces à l'avant et à l'arrière.

Rien n'a score filtré quant au prix de ces machines qui devrait se situer néanmoins légèrement au-dessus des prix actuels de la V7. Nous les verrons très prochainement au Salon de la Moto de Paris dans l'attente de pouvoir les essayer et vous dire nos ressentis à leurs guidons.